bresil-tendance

Qu’est-ce qu’un sambodrome ?

En parlant du Carnaval de Rio de Janeiro, on entend de la musique à fond, des percussionnistes, des costumes et des masques. Mais le saviez-vous qu’il existe un lieu emblématique dans lequel on célèbre cet événement à envergure internationale ? Le sambodrome accueille annuellement cette manifestation culturelle de l’Amérique latine.

Au rythme de la samba

Dans son sens étymologique, le mot sambodrome est relatif à la danse de la samba. Comme vélodrome et hippodrome, c’est un lieu où se pratique une activité distincte. Dans la culture brésilienne, cet endroit accueille les écoles de samba et régulièrement Le Carnaval Rio de Janeiro. Cette grande piste de la danse latine se situe à Marquês de Sapucai. Les danses prennent leur premier rythme dans un sambodrome. Les chorégraphies ne s’arrêtent pas pendant les jours du Carnaval. Les spectateurs se bousculent pour attendre les manifestations dans cet épicentre de la célébration. On voit défiler les troupes de danseurs, mais surtout les écoles de samba pour impressionner le public et gagner le concours national.

Le défilé au sambodrome

C’est une enceinte fermée où se déroule chaque année le Carnaval de Rio. Devant des milliers de spectateurs, une présentation inédite est réalisée par plus de 30 000 participants, dont des danseurs, des chanteurs, des acteurs et des trapézistes. L’assistance est totalement animée sur des tribunes situées dans les bords de la piste.

Les défilés commencent dans le lieu appelé concentration. Les écoles font la queue pour rejoindre l’intérieur du sambodrome. À leur arrivée, elles se présentent sur une apothéose pour impressionner le public. Cette partie constitue la scène principale pour tous les événements ainsi que les concerts internationaux. Les participants se dispersent ensuite pour occuper cette grande place.

Un lieu marquant

Autrefois, le Carnaval de Rio de Janeiro eut lieu dans un endroit qu’il faut reconstruire chaque année. Ce fut à partir de l’année 1978 que l’avenue Marqês de Sapucai devient le lieu officiel de la célébration. Sous les initiatives du gouverneur Leonel Brizola, l’idée d’un lieu permanent a été imaginée et concrétisée. Ce fut la naissance du premier sambodrome, celui de Marquês de Sapucai. L’avenue a été fermée pour faire une piste officielle pour célébrer le carnaval.

La construction s’est faite en un temps record de 150 jours pour accueillir le Carnaval de 1984. Il s’agit actuellement d’un lieu événementiel pouvant accueillir des concerts internationaux. Des stands de rafraîchissement sont installés et des services de transport sont disponibles. Le sambodrome brésilien est un endroit emblématique de la culture locale.

Quitter la version mobile